Le fonctionnement du climatiseur, les détails

Le climatiseur

Les climatiseurs utilisent la réfrigération pour refroidir l’air intérieur, profitant d’une loi physique remarquable : Lorsqu’un liquide se transforme en gaz (dans un processus appelé conversion de phase), il absorbe la chaleur. Les climatiseurs exploitent cette caractéristique de conversion de phase en forçant les composés chimiques spéciaux à s’évaporer et à se condenser encore et encore dans un système fermé de bobines. Trouvez votre climatiseur ici.

Les composés concernés sont des fluides frigorigènes qui ont des propriétés leur permettant de changer à des températures relativement basses. Les climatiseurs contiennent également des ventilateurs qui déplacent l’air intérieur chaud sur ces serpentins froids remplis de réfrigérant. En fait, les climatiseurs centraux sont dotés d’un système complet de conduits conçus pour canaliser l’air vers et depuis ces serpentins, des serpentins refroidisseurs d’air.

Lorsque de l’air chaud circule sur les serpentins froids à basse pression de l’évaporateur, le fluide frigorigène à l’intérieur absorbe la chaleur lorsqu’il passe d’un état liquide à un état gazeux. Pour maintenir un refroidissement efficace, le climatiseur doit reconvertir le gaz réfrigérant en liquide. Pour ce faire, un compresseur met le gaz sous haute pression, un processus qui crée de la chaleur indésirable. Toute la chaleur supplémentaire créée par la compression du gaz est ensuite évacuée vers l’extérieur à l’aide d’un deuxième ensemble de serpentins appelés serpentins condensateurs et d’un deuxième ventilateur.

Lorsque le gaz refroidit, il redevient liquide et le processus recommence. Pensez à un cycle sans fin et élégant : réfrigérant liquide, conversion de phase en absorption gaz/chaleur, compression et transition de phase vers un liquide à nouveau.

Fermer le menu