Comment réduire les chances d’être victime d’un cambriolage?

Il est conseillé que la maison soit bien équipée, car on est jamais trop à l’abri du danger. Ceci dit, plusieurs propriétaires ont fait le choix d’installer chez eux des dispositifs anti effraction. Cela permet de déclencher l’alarme en cas d’intrusion dans votre domicile, et aussi signaler directement les agents de la police qui seront sur les lieux le plus vite possible. Tout le monde n’ayant pas les moyens nécessaires pour équiper ainsi leurs maisons, il existe des astuces naturelles pour réduire les risques de cambriolage.

anti effraction

Les gestes du quotidien

C’est souvent énervant de constater que dans un immeuble il y a des voisins qui ne s’adresse ne serait qu’un bonjour. C’est peut être un problème d’égo ou autres choses, mais cela reste une attitude dangereuse. Il est préférable et plus sécurisé d’avoir de très bonnes relations avec votre voisinage. Ceux ci pourraient évidemment vous être d’une grande aide en cas de danger.

En dehors de cette tactique, vous pouvez simuler votre présence, car très peu de cambrioleurs s’infiltrent dans des maisons qu’ils pensent occupées. Dans ce cas, trouvez une idée originale, ou alors laissez la musique couler ou la télé allumée lorsque vous vous absentez pour peu de temps. Une activité de ce genre ferait penser à n’importe qui, que vous êtes effectivement présent et éveillé.
Décourager le cambrioleur est aussi une astuce qui marche. Avec des autocollants “Logement sous alarme” ou « Propriété Privée », vous ferez croire que votre maison est très protégé. Installer une caméra de surveillance factice le fera aussi, et pour une toute petite somme.

Fermer le menu